L’opposition rwandaise récidive et répète sa maladresse: À qui profite…?

Me Bernard Ntaganda, fondateur du Parti Social-Imberakuri
Partager/Share/Sangiza

19/10/2017, La Rédaction

La Plateforme des partis d’opposition rwandaise connue sous le nom de P5 vit aujourd’hui ses heures les plus douloureuses: mésententes sur sa direction qui se faisait normalement en rotation.

Le partis social-Imberakuri (PS) qui le composait et à qui revenait automatiquement la direction se retire, suite à un comportement inapproprié à son égard, selon son fondateur, Me Bernard Ntaganda.

Ci-après le communiqué signé par les quatre partis restants (Amahoro People Congress, PDP -Imanzi, Rwanda National Congress et FDU-Inkingi ) qui expliquent les motifs de suspendre le PS-Imberakuri et l’autre communiqué signé et publié par Me Bernard Ntaganda (président et fondateur du  PS-Imberakuri) qui, d’après lui,  rappelle à ses partenaires que : »le Parti PS Imberakuri suspend toutes les relations avec ses partenaires de la Plateforme P5, aussi longtemps que ces derniers ne respectent pas ses organes et ses représentants se trouvant au Rwanda ».

Crise_PSI[1]

communique_n015-1[1]

 

Social Media Integration by Acurax Wordpress Developers