Le discours de Paul Kagame du 11/12/2016 leur donne satisfaction?

Partager/Share/Sangiza

Communiqué de presse:

« NOUS VOULONS RASSEMBLER POUR MODERNISER LE RWANDA »

image

NOUS VOULONS « RASSEMBLER POUR MODERNISER LE RWANDA »

1. » Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et inaliénables de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression » (Art.2 Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789).

2. Le Parti ISHEMA ayant été fondé en conformité avec la lettre et l’esprit de l’article ci-haut mentionné, les médias et associations de la mauvaise propagande qui, par manque d’information, mauvaise foi ou par partisannerie, s’évertuent à présenter notre parti comme un mouvement extrémiste ne pourront plus lutter longtemps contre le verdict de l’évidence.

3. Car, « RASSEMBLER POUR MODERNISER LE RWANDA » est le seul projet que nous portons et proposerons bientôt au peuple rwandais qui, au moment opportun, ne manquera pas d’en apprécier les bienfaits de court, moyen, et long terme à savoir la paix durable et le développement économique justement partagé.

Pour ces motifs, nous déclarons et portons à la connaissance du peuple rwandais et de la communauté internationale ce qui suit :

1. Nous accueillons avec respect et satisfaction la déclaration historique de ce dimanche 11 Décembre 2016 faite par le Président de la République Rwandaise, Paul KAGAME, désavouant publiquement et sans ambages les services étatiques ayant pris la décision de bloquer illégalement à l’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi, en date du 23 Novembre 2016, le Leader du Parti ISHEMA, Monsieur l’abbé Thomas NAHIMANA et son équipe , les privant ainsi de leur droit de retour au pays natal dans le but manifeste d’y exercer leurs droits civiques et politiques.

2. Nous saluons et apprécions à juste titre ce « premier signe d’ouverture et d’apaisement » concédé par le Président de la République à l’opposition démocratique rwandaise à laquelle il revient désormais de s’organiser rapidement de manière responsable et constructive pour pouvoir compter dans l’évolution incontournable et imminente du processus démocratique qui s’annonce.

3. Nous réaffirmons notre ferme volonté de rentrer au Rwanda pour entreprendre les démarches légales relatives à l’enregistrement de notre Parti ISHEMA en vue de participer aux élections présidentielles du 4 Août 2017 et celles parlementaires de 2018. Cette fois-ci nous serons très heureux d’atterrir à Kigali le Lundi 23 janvier 2017.

4. Nous exprimons notre profonde gratitude à tous les BATARIPFANA et à tous les sympathisants, anciens et nouveaux, du Parti ISHEMA qui nous ont tant soutenu dans les moments difficiles et leur invitons à disponibiliser rapidement leur contribution pour que notre engagement non-violent puisse irréversiblement inspirer le peuple rwandais dans la construction d’une nation plus unie et davantage réconciliée.

5. Auprès de la Communauté Internationale, nous sollicitons un suivi rapproché et toute aide nécessaire à la libération rapide des prisonniers politiques, à la tenue d’un débat constructif et apaisé et à l’organisation d’élections nationales crédibles.

Vive la République
Que vive le peuple rwandais uni et réconcilié.

Fait à Paris, ce 15/12/2016

Abbé Thomas NAHIMANA,
Leader du Parti ISHEMA,
Candidat aux élections présidentielles de 2017

image

Source: www.ishema-party.org

Animated Social Media Icons by Acurax Wordpress Development Company