22 ans après, le chanteur Corneille dit tout …

Auteur-compositeur-interprète, Cornélius Nyungura, dit Corneille
Partager/Share/Sangiza

Ci-dessous, vous pourrez écouter un extrait de l’interview du chanteur Corneille Nyungura qui vient de publier « Là où le soleil disparaît ». C’est un livre autobiographique.

Il avait gardé le silence pendant 22 ans sur son vécu personnel et familial, relativement au génocide. Dans ce livre, il dit tout … Il pointe du doigt même les assassins de sa famille en 1994 à Kigali. Pour lui, ce sont les soldats du FPR (Front patriotique rwandais).

Sur sa page Facebook il déclare: « dans ce livre, j’écris noir sur blanc ce qui ne se dit pas facilement en chanson. Tout ce qu’il faut deviner entre les rimes. J’y raconte un moi plus complexe que celui que j’ai
chanté ».

Corneille Nyungura décrit sa vie, sa vision sur les différents événements qui ont affecté son existence, son enfance, sa joie, ses peines, ses déceptions, ses questionnements sur le génocide et les massacres au Rwanda.

En 1994, sa famille a été assassinée par des hommes en armes. Corneille n’en avait jamais parlé publiquement. Il affirme qu’il s’agit bien des soldats du FPR. Lui qui était en cachette dans la même maison où le drame s’est produit, a tout entendu. C’est par miracle que les assassins ignorent qu’il est là, en cachette.

Il a pris son temps, mûri, et fondé sa petite famille. Il a pris la plume il y a 5 ans, parce qu’il se dit que ses enfants ont droit à la vérité sur ce qu’il a connu comme vie, joie de vivre, mais aussi les souffrances endurées. Surtout, il n’a pas voulu masquer pourquoi ils n’ont ni grand-père paternel ni grand-mère.

L’auteur précise:  » En démarrant ce récit, je savais que les pages du génocide et du massacre de ma famille au Rwanda, en 1994, m’attendaient. Je savais qu’écrire cette douleur passée, c’était mettre des petites cuillerées de pili-pili sur la chair encore fraîche d’une plaie que je voulais à tout prix croire fermée. Et, sur le chemin de la rétrospective, j’ai trouvé d’autres plaies. Vives. Brûlantes. Ce livre, il m’aura fallu presque cinq ans pour le finir. « 

Ce long recul, lui a certainement été indispensable pour renouer avec son histoire et ses racines. D’après l’éditeur, Xo, « c’est un récit poignant, porté par une écriture d’une rare poésie, d’un artiste, mais surtout d’un homme, à la recherche de sa vérité ».

Auteur-compositeur-interprète, Cornélius Nyungura, dit Corneille, est né le 24 mars 1977. Parmi toutes les chansons qui évoquent son histoire, Parce qu’on vient de loin et Seul au monde ont bouleversé le public.

Jean-Claude Mulindahabi

Voici l’interview:

Animated Social Media Icons by Acurax Responsive Web Designing Company